Construire responsable :
Pourquoi ? Comment ?

Le secteur du bâtiment représente près de 45 % de la consommation d’énergie nationale et près de 25 % des émissions de gaz à effet de serre. Aujourd’hui encore, les bâtiments neufs sont soumis au respect d’une réglementation thermique née en 2012. Une future réglementation environnementale de la construction neuve devrait rentrer en vigueur en 2020 (RE2020). Elle vise à construire désormais avec plus d’énergie positive et moins d’empreinte carbone tout au long du cycle de vie du bâtiment.

Une expérimentation effective

 

L’ADEME a mené depuis 2016 une expérimentation E+C- afin de tester ce projet de réglementation sur des cas pratiques de bâtiments. Cougnaud Construction a réalisé un bâtiment qui a été sélectionné pour participer à cette expérimentation. Cougnaud Campus a enregistré un niveau de performance E3C1, ce qui le classe parmi les 15% de bâtiments les plus performants parmi 876 réalisations.

experimentation-effective

Une première preuve de concept

 

 

Ce premier résultat démontre un progrès significatif, réalisé grâce au mode constructif hors-site de Cougnaud Construction et à l’intégration d’un concentré d’innovations. Un procédé qui repose sur l’éco-conception, la construction en filière sèche, la mixité des matériaux (acier, bois, béton) et la mise en œuvre des justes quantités de matières, le tri et le recyclage des déchets, les conditions de travail sécurisées, l’emploi de matériaux recyclés et recyclables à l’infini, l’optimisation de la logistique, l’impact chantier réduit, la faible consommation énergétique du bâtiment, l’intégration de solutions photovoltaïques, le pilotage des consommations par une solution connectée, la recyclabilité des matériaux en fin de vie du bâtiment, etc.

premiere-epreuve-concept

La nécessité d'accélérer

 

 

Cette liste de bonnes pratiques est déjà longue, mais la performance globale, calculée comme il se doit sur tout le cycle de vie du bâtiment, est encore insuffisante pour contribuer véritablement au monde décarboné que nous devons viser à courte échéance, afin de respecter les recommandations du GIEC. Pour aller plus vite et atteindre dans les meilleurs délais des bâtiments totalement éco-efficients et sans émission de gaz à effets de serre, il faut trouver de nouvelles solutions. L’urgence climatique et la crise sanitaire que nous subissons nous imposent de nous mobiliser, de bousculer les conventions, de changer la manière de construire, afin d’accélérer la transition énergétique et de la placer au cœur de la reprise économique de la construction. Le progrès incrémental ne suffit plus.

necessite-accelerer

Associer la construction hors-site
à d'autres gisements de progrès

 

 

Cougnaud Construction fait le choix de la construction hors-site pour accélérer cette transition énergétique. Mais ce procédé industrialisé n’est qu’un début. Il s’agit de l’associer rapidement et efficacement à d’autres innovations, car les experts l’affirment : le temps nous est compté. Avec #ACCÉLÉRONS, Cougnaud Construction souhaite identifier rapidement des solutions inédites, afin de franchir de nouveaux caps en termes d’efficacité énergétique et de construction décarbonée. Aujourd’hui, il semble que ces gisements de progrès peuvent être recherchés en priorité dans quatre domaines, tous compatibles avec le procédé de construction hors-site :
1/ Solutions constructives bas carbone,
2/ Production d’énergies sur site,
3/ Solutions digitales & connectées,
4/ Solutions agiles en réponse aux situations de crise.

 

C’est pourquoi ce concours d’open innovation cible des projets correspondant à ces thématiques.

hors-site-gisement-progres

Des collaborations attendues

 

 

Notre souhait : pouvoir intégrer au plus vite de telles innovations dans nos prochaines réalisations. Afin de contribuer au plus vite à un monde significativement moins carboné. Et afin d’ouvrir de nouveaux marchés à vos projets. Bonne chance à tous !

collaborations-attendues